Argentine : Trois Sénégalais violentés par la police

Les marchands ambulants Moussa Ndiaye, Mamadou Lamine Diop et Modou Lô ont été violentés par une centaine de policiers pour occupation d’une place non autorisée.

Selon Vox Populi, les faits ont eu lieu, mercredi dernier, sur la Plaza Miserere, à Buenos Aires, la capitale de l’Argentine.

Un grand rassemblement des marchands ambulants est prévu ce samedi pour protester contre les violences policières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? Chattez avec nous