Drogue saisie au Port : Les manœuvres scandaleuses de Grimaldi

Sous le coup d’une amende de 143 milliards de Fcfa, l’armateur italien Grimaldi, qui avait cru devoir écrire une lettre au Président Macky Sall pour réclamer sa clémence, a posé un autre acte tout aussi scandaleux.
Selon Libération, il a demandé aux autorités sénégalaises de « libérer » son navire « Grande Nigéria », dans lequel se trouvait la drogue saisie au Port de Dakar, pour entamer des négociations financières.
Une requête inacceptable rejetée par les autorités sénégalaises qui ne comptent rien céder à l’armateur qui tarde à passer à la caisse en plus d’user d’un dilatoire qui ne dit pas son nom.
Dans tous les cas, les pouvoirs publics ont d’ores et déjà décidé de vendre le bateau « Grande Nigéria » en plus de taper sur le portefeuille de Grimaldi qui sera assigné, à cet effet, devant le juge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

× Comment puis-je vous aider ?