Exclusif – Affaire Enda lead /Sénégal : L’Ong retrouve son agrément !

Le retrait de l’agrément d’Enda lead Afrique francophone par le gouvernement du Sénégal avait fait les choux gras de la presse en novembre dernier. Le différend a été dépassé et l’Ong a finalement retrouvé son agrément, a appris Seneweb.

En effet, accusé de financer le mouvement Y en a marre, l’association internationale Enda Lead a vu son agrément retiré par le gouvernement, en novembre dernier. Mais depuis lors, des médiations souterraines ont permis d’arrondir les angles avec les autorités de l’Etat. Médiateur auprès de hautes autorités, Djiby Guèye, coordonnateur du Mouvement « Concorde » et initiateur de la médiation, joint par Seneweb, n’en tire aucune gloire, mais confirme l’information. Tout en saluant « l’attitude responsable de Y en a marre ».

Entre autres acteurs de cette réconciliation, Mamadou Mignane Diouf, initiateur de la déclaration commune des Ong, Marème Sow, Pca de Enda Tiers-monde. La facilitation de Ismaël Madior Fall, ministre de la Justice, a beaucoup pesé sur le dénouement de la situation, a-t-on appris.

Ainsi donc, l’arrêté ministériel en date du 28 janvier 2019 annule l’arrêté du 5 nov 2018.

Art 1 : L’arrêté « portant abrogation d’une autorisation de créer une association étrangère est retiré ».  Par conséquent, « L’association Lead Afrique francophone est autorisée à poursuivre ses activités conformément à son objet », lit-on dans Article 2 de l’arrêté ministériel consulté par Seneweb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.