Me El Hadji Diouf guéri de la Covid 19 : “Je suis mouride, je n’irai pas au Magal de Touba”

Je suis mouride mais je n’irai pas à Touba…“, a fait savoir Me El Hadji Diouf. L’avocat était l’invité de l’émission “Grand Jury” sur la Rfm. Atteint de la Covid 19, Me El Hadji Diouf dit s’en être remis par la grâce de Dieu. Il en a profité pour alerter sur les dangers de la maladie.

Hospitalisé à Fann…

Me El Hadji Diouf en a fait la révélation. Atteint de la Covid 19, il dit avoir été hospitalisé à Fann. “Personne ne le sait, c’est la première fois que j’en parle…“, dit-il, confiant avoir vécu sa contamination au Coronavirus avec “dignité“, “sérénité et en bon croyant.” Il dit aussi n’avoir jamais été un cas grave. “J’ai été très tôt voir le médecin. C’est ce qui m’a sauvé. Il y a des gens qui attendent que la maladie s’installe pour aller voir le médecin. Là c’est trop tard. Nul n’est à l’abris de ce virus. Moi, avant même la décision du Gouvernement de fermer les écoles, les tribunaux, de décréter le couvre-feu, l’état d’urgence, je m’étais confiné“.

Interpellé sur le maintien du Magal de Touba, malgré la propagation de la Covid au Sénégal, Me El Hadji Diouf, disciple mouride, dit qu’il ne se rendra pas à Touba. Et il donne ses raisons.

Pourquoi il n’ira pas à Touba…

Je n’irai pas à Touba (pour le Magal (…) Aujourd’hui, j’ai reçu l’appel du fils de mon marabout (…) La Mecque et Médine, ce sont les Lieux saints de l’Islam. Mais l’Arabie Saoudite a fermé ses frontières. Moi d’ailleurs, je suis contre la décision du Gouvernement d’ouvrir les frontières interurbaines. C’est ce qui a permis au virus d’être disséminé sur le territoire national. Aujourd’hui, partout dans le pays, il y a le Coronavirus. Si nous avions fermé Dakar et Touba dès le début… le virus aurait été vaincu depuis longtemps“, souligne Me El Hadji Diouf.

La plus grosse erreur de Macky…

Pour l’avocat, “on a été trop laxistes, trop légers. On a laissé faire, avec des dérogations, des gens qui allaient voir des préfets pour pouvoir tromper la vigilance des gendarmes. Ensuite, l’Etat lui-même qui capitule devant des manifestants pour dire : ‘allez y, on va vivre avec le virus’. C’est la plus grosse erreur du mandat de Macky Sall…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? Chattez avec nous