Portrait : Antou Gueye Samba, Responsable politique Apr à Ngor

Le milieu politique est souvent perçu comme une grande jungle où l’adversité politique peut être féroce et tous les coups permis. Mais, Antou Gueye Samba, dans son fief à Ngor, sa base politique naturelle, fait fi et est très loin de ces clichés et poncifs réducteurs. Il défie ces paradigmes et creuse son sillon politique dans la courtoisie, le respect de la parole donnée et la convivialité avec ses concitoyens ngorois.

L’homme politique lisse et policé qu’il est force le respect de ses adversaires et compagnons politiques.
Mécène et d’une générosité souvent citée et chantée dans les chaumières ngoroises, ce fils du village lébou est d’une sérénité olympienne, d’une discrétion légendaire qui frise la timidité.

Antou Gueye Samba est-il entré en politique comme on entre en religion ?
Pourtant, parlez-lui de son parti politique l’APR, de son leader politique le président Maky SALL ; Antou, membre fondateur de l’APR, retrouve toute sa verve, son emphase et sa rhétorique agressive avec force arguments et convictions pour défendre son parti et s’ériger en bouclier contre les pourfendeurs de son leader politique. L’authentique militant de l’APR des années de braises qu’il est, ne fait pas dans la compromission et la complaisance pour défendre le PSE et le bilan du président de la république, élargir les bases de son parti pour un succès éclatant aux prochaines élections présidentielles de 2019 pour le candidat à sa propre succession Maky SALL, ceci dès le premier tour. Particulièrement à Ngor, son fief politique où il ne ménage point ses efforts et ses moyens pour la réalisation de cet objectif.

Un long compagnonnage avec le président de la république Maky SALL
Maky SALL, avec qui, il a longtemps cheminé dans le PDS de 2000 à 2008 et dans la cellule d’initiatives et de stratégies du parti libéral déchu avant d’être à ses côtés pour la création et le lancement de l’APR. Le parti au pouvoir dont il est le patron au niveau local dans la commune de Ngor. Antou Gueye Samba a gravi les échelons dans l’APR pour siéger au sein du directoire et être trésorier adjoint de la CCR.

De lourdes responsabilités et des attentes très fortes de la part des militants APR de Ngor.
Au niveau local, dans sa commune de Ngor, son camarade de parti, le néo militant APR, Monsieur Ati Gueye préside aux destinées de la commune. Mais, Antou comme on l’appelle communément et affectueusement dans la commune de Ngor, lui le technicien chevronné qui a blanchi sous les harnais dans beaucoup d’entreprises et acquis beaucoup d’expérience probante et dynamique, lui l’ingénieur électricien mécanicien ne se complait pas dans les réalisations de l’équipe municipale actuelle. Sans être fractionniste, il rêve de plus et mieux pour sa commune, loin de ce que ses partisans et de nombreux ngorois qualifient de pilotage à vue. Antou rêve de plus d’ambitions et d’envergure pour sa commune : un PDL, un plan directeur local, des investissements structurants et des infrastructures qui changeraient littéralement le visage du vieux Ngor. Ses partisans et inconditionnels, des segments du mouvement citoyen et associatif de la commune n’ont d’yeux que pour lui, pour diriger la commune et concrétiser sa vision novatrice. Et, au-delà, faire valoir ses compétences au sommet de l’état dans une fonction ministérielle ; ce qui à leurs yeux serait tout bénef pour Ngor. Son militantisme actif et engagé dans l’APR, sa formation, ses compétences intellectuelles, sa probité morale l’y autorisent.

La trajectoire d’un homme pragmatique, du technicien de l’électricité et actuel commissaire à la CRSE

Antou Gueye Samba, le natif de Bouaké en 1960 en république de Côte d’ivoire, monogame père de deux enfants ; SAMBA des diarrafs de Ngor, ce fils de la communauté lébou du Cap Vert a fait ses études secondaires au lycée Blaise Diagne de Dakar sanctionnées par un baccalauréat C en 1979. Il obtint la bourse FAC qui lui ouvre les études supérieures en France entre 1980 et 1985 ; d’abord, en classes de mathématiques spéciales et supérieures respectivement aux lycées MICHEL MONTAIGNE et CAMILLE JULLIAN DE Bordeaux avant son entrée à l’école spéciale de mécanique et d’électricité (ESME) 1ére, 2éme et 3éme année couronnée par un diplôme d’ingénieur INGENIEUR-MECANICIEN.
Le tout ponctué par des stages en France : BULL PARS (réparation ordinateurs).

De retour au sénégal, Antou Samba effectue des stages dans beaucoup d’entreprises

-En 1986, à HERLICQ DAKAR (constructions électriques)

-1984, SIPL DAKAR (usine de lait)

Etudes des consommations électriques sectorielles pour la mise en place de batteries de condensateurs, en vue de relever le facteur de puissance, pour éliminer les pénalités appliquées par la SENELEC

Antou Samba a subi une formation professionnelle de 1986 à nos jours en informatique

Des stages de mises à niveau pour une bonne maitrise des logiciels Microsoft, et développement de bases de Données sous ACCESS

-1996 AFORS

. La gestion du temps

. La conduite des hommes

. L’efficacité personnelle

Et au centre culturel AMERICAIN en 1998 pour une session intensive d’anglais niveau4

-De 1998 à 2000

Cours du soir du Cycle CGE (certificat de gestion d’entreprise)

Spécialisation : FINANCES-CONTRÔLE

Comptabilité des sociétés, contrôle de gestion, gestion financière

Vérification comptable, gestion de la trésorerie et gestion des stocks

ATTESTATION OBTENUE :

Certificat de gestion des entreprises

Mars & Avril 2003 INSTITUT AFRICAIN POUR LA QUALITE TOTALE (IAQT)

Antou Samba a une expérience professionnelle très riche :

-08/06/16 à aujourd’hui :

COMMISSION DE REGULATION DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE (CRSE)

Commissaire Economiste (décret)

La commission de régulation du secteur de l’électricité est une autorité indépendante chargée de la régulation des activités de production de transport, de distribution et de vente d’énergie électrique. Elle dispose également d’attributions consultatives au profit du ministre chargé de l’énergie.

-du 19/09/12 à 08/06/16 : AGENCE SENEGALAISE D’ELECTRIFICATION RURALE

Antou Samba a fait ses preuves dans cette agence, l’approvisionnement en électricité des populations et   d’autres consommateurs fut garantie dans des conditions de sécurité et de prix compatibles avec la situation économique du pays, mais aussi d’accélérer l’électrification rurale.

Plus de 3500 villages électrifiés à travers le sénégal. La gestion de l’ASER fut assurément un grand succès pour le fils de Ngor, Antou Gueye Samba.

-De 1997 à 2012 COMPAGNIE SAHELIENNE DE L’ENTREPRISE (CSE)

Directeur administratif agence Sierra Léonne de mai 2010 à septembre 2012

-1992 à 1997, COMPAGNIE SENEGALAISE DES PHOSPHATES DE TAIBA

-1987 à 1992, HERLICQ FRERES DAKAR

Ingénieur chargé d’études et de réalisation de chantiers de réseau électriques (Gambie, Mali, Mauritanie, Cap Vert)

Antou Gueye Samba est aussi dépositaire d’une vie associative remplie tant au niveau national qu’à Ngor au sein de sa communauté :

-Président fondateur de l’Association Initiatives-Développement Plus (I.D.+)

-Membre du Lions club de Thies de 1993 à 1997

-Membre actif et influent du COPECS Ngor pour la défense des intérêts du village

-Président d’honneur de l’ASC ARAFAT DE NGOR

-Parrain de la zone 9 de Ngor de l’ODCAV de Dakar depuis 2006

Antou Samba Gueye s’investit beaucoup en mécène et conseiller avisé de l’équipe fanion du village : Olympique de Ngor.Un homme politique au service de sa communauté que nous allons découvrir plus amplement à travers cette interview et sur une autre facette, l’after work d’un homme si busy.

Nous reviendrons dans un second jet sur l’interview que nous a accordé Antou Gueye Samba.

Abdoul Razack Sambe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.