Recommandation de la mission d’observation de l’Union européenne d’abandonner le parrainage aux élections locales : « ils sont sortis de leurs prérogatives », réagit Aly Ngouille Ndiaye.

« Je tiens à préciser que l’Union européenne,  dans ce cadre précis, avait une mission, c’est d’évaluer l’élection présidentielle. Dans tout ce qui concerne l’évaluation, ils ont considéré que l’élection s’est bien passée (…).

Je considère qu’ils sont sortis de leurs prérogatives, c’est la première chose. La deuxième chose, nous n’avons pas de leçon de démocratie à recevoir de l’Union européenne. Ils n’ont pas mieux organisé les élections que nous(…) », a réagi ce mardi 18 juin 2019 à Tambacounda le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye suite à une interpellation d’un journaliste sur la recommandation de la mission d’observation de l’Union européenne (sur la présidentielle du 24 février) à savoir l’abandonn du parrainage citoyen aux prochaines locales.

Le ministre ajoute que « cette décision de faire le parrainage aux élections locales, c’est une décision souveraine(…) ».  

Aly Ngouille s’exprimait en marge de la cérémonie d’installation du nouveau gouverneur de Tambacounda, Oumar Mamadou Baldé.

Oumar Baldé succède  à El Hadji Bouya Amar(nouveau gouverneur de Louga) passé à la tête de la gouvernance de Tambacounda trois ans durant.

Source : Challengemag.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

× Comment puis-je vous aider ?