Religion : le ramadan, la période privilégiée des conférences…

Religion : le ramadan, la période privilégiée des conférences…

Le ramadan est le mois le plus aimé et le plus adoré par les fidèles musulmans. C’est un mois dans lequel faire du bien prime sur tout. Beaucoup de choses du genre amusement et autres, au Sénégal, sont limitées voire supprimées durant ces trente jours d’abstinence et de recueillement.

Durant ce mois béni, des conférences religieuses sont organisées presque sur toutes les contrées du pays. Des tentes installées dans chaque coin ou rue, attestent de l’importance que porte les sénégalais à ce mois. Certains préfèrent tenir ces conférences religieuses dans des espaces plus conviviales à l’exemple du King Fahd Palace et autres lieux similaires.
Ces moments offrent l’occasion à une frange de la société en l’occurrence les enseignants coraniques communément appelés Oustaz de recevoir en dehors de leur cachet, des offrandes, des invitations, des voyages, etc. Les thèmes développés tournent le plus souvent sur le comportent d’un musulman, les bienfaits du ramadan, etc. Il faut retenir aussi que ces conférences religieuses sont organisées en grande partie par les femmes et ce sont ces mêmes femmes qui y assistent. Ces femmes se regroupent le plus souvent en amicale ou en GIE.
Ces manifestations religieuses font le plus souvent l’objet de parrainage. Ces parrains et marraines viennent le plus souvent de la classe politique particulièrement du parti au pouvoir. Ils arrivent avec de très forte délégation ainsi qu’une participation financière de haute portée.
Fort est de reconnaître que certaines de ces conférences religieuses peuvent être confondues à des meetings de politiciens du fait que le parrain passe la majeure partie de son temps de parole à faire le bilan de son leader politique ou de ces louanges. A l’occasion de ces rencontres d’éveil spirituel, certains conférenciers sont victimes des fois de tentations de toute nature. Dans ces conférences, tout le monde y trouve son compte car l’organisation fait appel presque à plusieurs secteurs d’activité.
Au Sénégal, il faut accepter que le ramadan rime avec conférence causant parfois une occupation anarchique de certaines voiries.
Ramadan mubarak !!!

Mandiagne DIAGNE

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.