Tambacounda: L’Office du bac invité à « lever les restrictions » sur le nombre de correcteurs à l’examen.

Tambacounda prépare l’organisation des examens scolaires 2020. Un comité régional de développement, présidé par l’Adjoint au gouverneur chargé du développement Amadou Salmone Fall, a été, d’ailleurs,  tenu ce vendredi 14 août 2020, à la salle de la gouvernance.

Au cours de la rencontre,  il a été soulevé l’insuffisance des professeurs chargés de corriger les épreuves du baccalauréat général. Conséquence de la « restriction du nombre de correcteurs » voulue par l’Office du bac, déplore le secrétaire général du Saemss/Tambacounda Souleymane Fickou.

«  L’année passée, nous avons constaté que l’Office du bac a mis en place un système de restriction du nombre de correcteurs par jury.  (…) On s’est  retrouvé avec des jurys de plus de 360 candidats avec deux correcteurs, ou dans certaines disciplines comme en philosophie, en mathématique un seul correcteur », pointe Fickou.

De l’analyse de  la section Tambacounda du Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal(Saemss), cette restriction peut avoir des répercussions sur le taux de réussite à l’examen du baccalauréat.

Cela « peut impacter négativement les résultats ; parce que pour corriger 360 copies en 72 heures ou [en] moins de 72 heures par un seul correcteur, ça porte préjudice aux élèves [candidats] », déduit Fickou.

C’est pourquoi, le Sg de la section Saemss/Tambacounda invite l’Office du bac à « lever ces restrictions afin qu’on ait au moins dans chaque jury et par discipline 3 à 4 correcteurs pour essayer de réduire le nombre de copies à corriger en un temps record ».

En 2018, la région de Tambacounda avait enregistré 28, 57%  de taux de réussite au baccalauréat général, et 28, 86% en 2019.

Avec teranganews.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? Chattez avec nous