Tambacounda : Un programme de plus de deux milliards fcfa pour soutenir les groupes vulnérables en milieu rural.

Un atelier de deux jours s’est ouvert ce jeudi 10 septembre 2020 à Tambacounda, sous la présidence du gouverneur de région Oumar Mamadou Baldé, pour  « mettre à  niveau les agents des services déconcentrés de la DPDT(Direction de la promotion du développement territorial) sur la stratégie et le dispositif d’intervention du Programme conjoint de création d’opportunités pour le développement économique du monde rural (Proccodem) ».

Le Proccodem est une initiative conjointe  de l’Etat du Sénégal, à travers le ministère des Collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires, et du Système des Nations unies. Exécuté durant quatre ans pour un coût global d’un peu plus de deux milliards fcfa, il vise, entre autres,  le renforcement de la résilience communautaire, la création de richesse avec des emplois décents, la lutte contre l’émigration clandestine…

Le Proccodem sera déroulé dans 30 communes des  régions de Kolda, Sédhiou et Tambacounda. Mais il démarre par une phase pilote avec une dizaine de communes dont Tambacounda, Goudiry, Kidira, etc. Les communes, les micro et petites entreprises rurales, les ménages et groupes vulnérables en sont les bénéficiaires.

Selon Mbagnick Diouf, Directeur de la Promotion du développement territorial du ministère des Collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires, le Proccodem prendra bien en compte les spécificités des besoins des zones d’intervention, dans sa phase de développement.  

« Les actions futures dépendront des priorités des zones. Ce n’est pas à nous de choisir les actions, elles seront socio-économiques, environnementales, éducatives. Il y aura aussi le capital physique qu’il faut  développer en termes d’infrastructures…Donc ça englobe tous les domaines des secteurs de développement des dix communes », dit M. Diouf au sujet du  programme dont l’une des composantes est la promotion de l’entrepreneuriat rural.

Source : Challengemag.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? Chattez avec nous